Dance in her underwear, de la jolie lingerie

Bonjour les filles !

Je reviens aujourd’hui avec un article d’été pour combattre la déprime de la rentrée et souhaiter de bonnes vacances à celles qui partent en septembre. Dance in her underwear est consacré à la lingerie et par extension aux maillots de bain. Un shoot spécial avec la ravissante Wendy vous attend plus bas.
Mais avant je vais vous présenter 3 marques de lingerie que j’aime beaucoup !

Tweet « Pourquoi « dance in her underwear » parce qu’il n’y a rien de mieux que de danser en sous-vêtement ! « 

Je n’ai jamais parlé de lingerie sur le blog, c’est la première fois. La lingerie c’est une partie très importante de la tenue, elle ne doit pas se voir sauf si on le veut. Elle doit être sensuelle, sans être vulgaire, nous permettre de nous exprimer et surtout nous permettre de vivre sans être gênée (mal au dos). C’est très dur de trouver des marques qui répondent aux critères esthétiques et économiques que le porte-monnaie d’une étudiante impose. Pour moi une bonne marque de lingerie et de maillot de bain doit présenter des produits de qualités, innovants, répondant à une esthétique unique et avec un univers qui lui est propre et où je me retrouve. C’est un article sur lequel j’ai passé beaucoup de temps. « Dance in her underwear » est une idée qui m’est venue en regardant l’épisode de Grey’s anatomy ou Callie se met a dansé en sous-vêtement dans son salon, ce moment où elle retrouve la personne qu’elle avait perdue au cours de ça. Grâce à cet article je voulais faire passer le message que les sous-vêtements nous donnent confiance en nous assurance mais il ne faut pas oublier qui nous sommes et parfois il faut savoir « dance in her underwear » pour se retrouver. J’ai interviewé les marques afin de vous fournir des informations claires et précises ou alors j’ai traduit des interviews lorsque les marques ne répondaient pas…
J’ai shooté la belle Wendy dans différentes tenues et ai passé beaucoup de temps en retouche pour donner un côté professionnel à mes photos (Merci Wendy pour ta patience). Je vous laisse en compagnie de ses 3 jeunes marques qui me tiennent à cœur et j’espère que les photos vous plairont.

 


Ysé Lingerie (french)

Ysé est fondée par deux jeunes créatrices, entourées d’une styliste et de deux modélistes. Elles ont grandi dans les années quatre-vingt-dix, décennie qui a propulsé la forte poitrine comme idéal de séduction. Volontaires de s’affranchir de ces codes, elles décident en octobre 2012 de créer une marque qui témoigne de la force de séduction des femmes à petites poitrines et met en avant leur extrême féminité. Ysé dessine une silhouette dont l’élégance est intemporelle. La marque a d’ailleurs puisé l’origine de son nom en Grèce Antique où certaines femmes grecques utilisèrent un ruban pour minimiser l’aspect de leur poitrine : c’est ainsi qu’est né le tout premier soutien-gorge. C’est pour rendre hommage à cette belle histoire que la marque s’appelle Ysé, un prénom grec et féminin qui signifie « belle à regarder ». Ysé accompagne les femmes à petite poitrine dans leur démarche de faire, la marque révolutionne de façon neuve et moderne l’image de la petite poitrine auprès des hommes et des femmes.

Affranchie des normes, Ysé allie le respect du naturel à un brin d’impertinence. Elle sait détourner les codes pour mieux jouer, séduire et rire de tout. Avant-gardiste, elle témoigne d’un art de vivre français contemporain.

La lingerie Ysé est conçue avec raffinement. Le design et le modélisme des ensembles s’effectuent à Paris. Travaillés en dentelle de Calais, microfibre et mousseline, les modèles sont composés de matières de qualité directement choisies chez des fournisseurs exclusivement européens.

 

Tweet « La marque s’appelle Ysé, un prénom grec et féminin qui signifie « belle à regarder » »].

Triangl (australian)

La marque n’a malheureusement pas souhaité me communiquer les informations que je voulais mais j’ai réussi à trouver une interview réalisée par Bikini.com. Je vous l’ai traduit.

TRIANGL est une nouvelle ligne de maillots de bain australienne qui offre des styles simples et sportifs en tissu néoprène lumineux. Bikini.com assis avec un des fondateurs de TRIANGL, Erin Deering, pour en apprendre un peu plus sur la marque.

Bikini. COM : Pouvez-vous nous donner un peu de fond sur TRIANGL ?
Deering : Nous [fiancé Craig Ellis] avons lancé le label en décembre 2012, après notre deuxième jour à la plage, quand je ne pouvais pas trouver un bikini à porter. J’ai couru dans tous les sens ce matin et il n’y avait rien qui me plaisait, ou qui était dans mon budget. Craig et moi avons commencé à discuter de l’écart dans la restauration de marché pour les filles comme moi, qui voulaient de la mode, maillots de bain de qualité sans se ruiner. Et le reste est de l’histoire, c’est ce qu’ils disent !

Bikini. COM : Ce qui rend votre maillot de bain unique ?
Deering : En grande partie grâce à l’utilisation de néoprène dans toutes nos pièces actuelles, que ce tissu est incroyablement confortable et semble très bien aussi. Il s’agit d’un tissu excitant de travailler, car il permet aux bikinis de conserver leur forme et donne un aspect vraiment structuré et moderne. Nous concevons également des maillots de bain qui peuvent être portés toute la journée à la plage ; pour se baigner, dans sunbake, courir, etc. pratique et à la mode !

Bikini. COM : Quelle est votre pièce préférée dans votre ligne et pourquoi ?
Deering : Je n’ai pas de favori, il change honnêtement chaque jour ! Je porte un bikini littéralement différent à chaque fois que je vais à la plage, et chaque fois que je dis à Craig « Je pense que celui-ci est mon préféré. » J’adore le néoprène et la façon dont il me donne la forme parfaite en lissant les petites bosses.

Bikini. COM : Quelles sont les principales influences derrière votre marque ?
Deering : L’été sans fin ! Nous sommes amenés à faire maillots de bain qui conviennent à l’été, le soleil et la plage. Simple, classique et cool. Nous sommes influencés par tout ce qui tombe dans ces trois catégories.

Bikini. COM : Ce qui rend le bikini parfait ?
Deering : Un bikini parfait pour nous, c’est quand la fille qui le porte l’aime et il devient son favori. Pour une raison quelconque, si elle l’aime et veut le porter car elle se sent bien, c’est le bikini parfait pour nous.

Tweet « Ligne de maillots de bain australienne qui offre des styles simples et sportifs en tissu néoprène lumineux. »

Journelle (new york)

Il en va de même avec Journelle, la marque n’a pas répondu à mes mails contenant mes questions.
Je vous ai donc traduit « Our Story » disponible sur le site de la marque.

The Concept

Journelle est un magasin de lingerie de créateur basé à New York, et un haut lieu de la lingerie en ligne préféré pour la femme moderne. Avec l’inspiration de l’archaïque mot français « journellement », qui signifie « tous les jours » nous Journelles croyons-en : « porter de la belle lingerie tous les jours ». Nos magasins et site présentent une sélection organisée, de goût de lingerie et de détente, et ainsi fournir aux clients un service expert de compassion.

Tweet « Il est de notre mission d’aider les femmes à se sentir belle à l’intérieur, en commençant par les bases. »

Notre fondatrice, Claire, a découvert sa passion pour la lingerie en vivant à l’étranger. Quand elle a déménagé à New York pour travailler comme consultant en gestion, les grandes chaînes de magasins ne correspondaient pas à son esthétique et les petites boutiques étaient soit un peu trop terne et démodé ou en vedette un petit léopard trop pleather. (Le léopard pleather ce n’est trop ? Pas du tout !)
Elle a demandé à ses amis et collègues, et il s’est avéré que toutes les femmes qu’elle connaissait étaient dans une ornière similaire. En fait, beaucoup d’entre eux n’avaient pas acheté un soutien-gorge depuis des années. Claire pensa : En cas de succès, les femmes qui travaillent à New York ne peuvent pas trouver la belle lingerie qu’elles aiment à porter tous les jours, alors il manque quelque chose. Elle a parcouru la ville, et mis en place une équipe de femmes partageant les mêmes idées qui ont partagé son amour de lingerie de créateur et son esprit d’entreprise.

La première Journelle, notre produit phare, ouvert à Union Square à New York en 2007 amateurs de lingerie ainsi que les compagnons se réjouissent, se tournant en masse pour acheter chez Journelle.
Le reste, eh bien, c’est de l’histoire.

[Tweet « Alors les filles j’espère qu’après ces présentations you will dance in her underwear »]
dance in her underwearCapture d’écran 2014-08-11 à 16.18.46WendyLingerie13Danse in her underwearCapture d’écran 2014-08-11 à 16.35.05Capture d’écran 2014-08-11 à 16.35.35Capture d’écran 2014-08-11 à 16.34.16Capture d’écran 2014-08-11 à 16.31.43Capture d’écran 2014-08-11 à 16.28.26Capture d’écran 2014-08-11 à 16.32.43Danse in her underweardance in her underwearWendylingeriebalcon2WendyBalcon3LingerieWendy19dance in her underweardance in her underweardance in her underwear

dance in her underwear

dance in her underwear

Loading Facebook Comments ...

2 Commentaires

Un petit mot ?

Un petit mot ?